Les diagnostics immobiliers pour la vente

Les diagnostics immobiliers

Pour vendre un appartement à Paris, le propriétaire doit faire réaliser le DDT ou Dossier de Diagnostics immobiliers par un professionnel agrée. La présentation du  DDT est obligatoire pour tous les propriétaires qui désirent vendre un bien immobilier. Tous les appartements et maisons à vendre doivent être expertisés au préalable.

Comme dans toutes les villes, les ventes immobilières à Paris en ayant recours à www.laforet.com/ sont soumises aux diagnostics techniques immobiliers. Ce dossier très complet permet aux acheteurs et aux locataires de s’informer sur la qualité de l’appartement qu’il envisage d’acquérir. Le vendeur doit faire effectuer plusieurs types de certifications : diagnostic plomb, amiante, termites, l’état des risques naturels miniers et technologiques, le diagnostic des installations de gaz et d’électricité ainsi que celui de la performance énergétique du logement. Le nombre de diagnostics à établir dépend de l’année de construction de la maison ou de l’immeuble. Pour établir le DDT, le vendeur fixe un rendez-vous avec un diagnostiqueur agrée qui viendra effectuer les contrôles nécessaires avant d’établir les certifications.

Le DDT est joint au compromis de vente puis annexé à l’acte authentique de vente. Les diagnostics immobiliers fournissent à l’acheteur des informations précises sur la qualité et l’état de l’appartement ou de la maison à vendre. Le diagnostic amiante ou plomb a pour objectif de protéger les futurs occupants du logement d’un risque éventuel d’exposition à des substances dangereuses pouvant entrainer des maladies graves. Toutes les ventes immobilières à Paris doivent répondre à cette règlementation. Si le diagnostiqueur constate un danger potentiel, le propriétaire devra faire réaliser les travaux nécessaires pour garantir le bien-être des futurs occupants. Les diagnostics immobiliers ont des durées de validité qui varient et le notaire refusera un dossier qui n’est pas en règle.

Pour faire établir un dossier de diagnostics technique, le vendeur a le choix entre plusieurs sociétés spécialisées dans ce secteur d’activité. Toutes les transactions de vente immobilière à Paris doivent passer par un professionnel certifié. Ce professionnel du diagnostic immobilier doit disposer des qualifications professionnelles nécessaires pour exercer ce métier très polyvalent. Il doit également pouvoir présenter à son client une attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle. Pour choisir son diagnostiqueur il est conseillé de faire établir plusieurs devis car les tarifs varient d’une société de diagnostic immobilier à l’autre. Le vendeur doit prévoir suffisamment de temps afin de disposer du DDT dès la mise en vente de la maison ou de l’appartement à vendre à Paris.

Liens utiles :

www.video-surveillance-system.com/